Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Stellantis Communications et restez informé de toutes les nouveautés.

11 mars 2021

Une Astra phénomène rejoint la collection Opel Classic

Une Astra phénomène rejoint la collection Opel Classic

Opel, la fiabilité : une Astra comme neuve avec 600 000 kilomètres au compteur…

Le rêve de la jeunesse éternelle peut-il se réaliser ? Peut-on rester en forme et séduisant pour toujours ? Si aucun humain n’a réussi l’exploit jusqu’à présent, une machine y est cependant parvenue. Plus précisément, une Opel Astra Caravan de 2003 : un modèle G de dernière génération avec un moteur diesel 1,7 litre de 59 kW (80 ch) en finition Elegance, avec chauffage d’appoint. L’histoire se passe en Allemagne. La voiture et son propriétaire, Henning Barth, employé d’Opel, ont parcouru chaque jour une centaine de kilomètres entre le massif du Hunsrück, en Rhénanie-Palatinat, et le siège d’Opel à Rüsselsheim. L’Astra et son propriétaire ont formé un duo de choc et ont parcouru 500 000 km sans aucune réparation majeure. Henning Barth avait acheté l’Astra d’occasion avec cent mille kilomètres au compteur pour 5 000 euros. Il en a ensuite rajouté un demi-million, si bien que les chiffres affichent désormais 600 000.

« Ce qui est vraiment étonnant, c’est que l’Astra n’a pas beaucoup vieilli pendant toutes ces années et avec ce kilométrage. Certes, j’en prends bien soin, mais il est incroyable que le moteur, la boîte de vitesses, le turbocompresseur et la pompe haute pression n’aient jamais eu besoin d’être réparés. Même l’embrayage est toujours d’origine », constate fièrement Henning Barth après 17 années de bonheur avec son Astra.

Cependant, le duo sans souci prend maintenant des chemins différents. Barth a fait don de son Astra à Opel Classic. Le break de 600 000 kilomètres au compteur sera à l’honneur dans la collection de Rüsselsheim, tandis que Barth a acheté une autre Astra, une génération J bien entretenue avec un moteur diesel 2.0 de 165 ch. Et il s’est lancé au nouveau défi : dépasser le kilométrage réalisé avec son ancienne Astra.

Opel a proposé l’Astra G entre 1998 et 2005 en sept déclinaisons de carrosserie pouvant recevoir 12 motorisations. Les puissances allaient de 48 kW (65 ch) à 147 kW (200 ch). En 2002, une bête de course a rejoint l’écurie sous la forme de l’Astra OPC, d’abord avec 141 kW (192 ch) puis 147 kW (200 ch). L’Astra G était disponible en trois et cinq portes à hayon, en quatre portes à coffre, en coupé, en cabriolet, en break et en fourgonnette tôlée. Près de quatre millions d’unités de l’Astra G ont quitté les chaînes de production.

 

Contact :

Grégoire Vitry
Directeur Communication Opel France
Tel : .
Mobile : .
gregoire.vitry@stellantis.com

Autres contenus

Inscrivez-vous à la newsletter.

S’INSCRIRE MAINTENANT