Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Stellantis Communications et restez informé de toutes les nouveautés.

15 juil. 2021

L'iconique Fiat 500 présente à "Automania", la nouvelle exposition du Museum of Modern Art de New York

Jusqu'au 2 janvier 2022, le Museum of Modern Art de New York accueille l'exposition Automania consacrée aux transformations sociales, urbaines et environnementales provoquées par l'avènement de l'automobile au XXe siècle. La Fiat 500 F de 1968 fait partie des voitures présentées dans l'exposition.

L'iconique Fiat 500 présente à

 

  • Jusqu'au 2 janvier 2022, le Museum of Modern Art de New York accueille l'exposition Automania consacrée aux transformations sociales, urbaines et environnementales provoquées par l'avènement de l'automobile au XXe siècle.

    Des projets architecturaux, des voitures, des affiches, des photographies, des peintures et des sculptures sont exposés, dont la Fiat 500 F (1968) qui, depuis 2017, fait partie de la collection du musée américain.

    Restaurée et offerte par la Stellantis Heritage Organization, la légendaire voiture est un symbole du design et du style « made in Italy » dans le monde entier et continue toujours de fasciner après 64 ans.

     

    La Fiat 500 F de 1968 fait partie des voitures présentées dans l'exposition "Automania", organisée au Musée d'art moderne de New York, et qui explore les sentiments contradictoires - compulsion, obsession, désir et colère - suscités par les voitures et la culture automobile au XXème siècle. Organisée par Juliet Kinchin, Paul Galloway et Andrew Gardner, l'exposition se déroule dans les galeries du troisième étage du MoMA (ouvertes jusqu'au 2 janvier 2022) et dans le Sculpture Garden (jusqu'au 10 octobre 2021), où figurent neuf voitures de la collection du Musée, ainsi que des composants, maquettes, films, photos, affiches, peintures et sculptures. Plus d'informations sont disponibles sur le lien suivant.

     

    Dans le cadre de l'exposition, le jardin de sculptures du musée abrite cinq voitures, dont la Fiat 500 F. Sélectionnée, restaurée et offerte par la Stellantis Heritage Organization au MoMA, la petite-grande voiture est entrée dans la collection permanente en 2017, à l'occasion du 60ème anniversaire du légendaire "Pot de Yaourt". « S'il est vrai que la Fiat 500 a marqué l'histoire de l'automobile, il est tout aussi vrai qu'elle n'a jamais été qu'une voiture - explique Roberto Giolito, Head of Heritage chez Stellantis. En 64 ans d'histoire, la 500 est allée bien au-delà de sa manifestation matérielle pour entrer dans l'imaginaire collectif, devenant le symbole incontesté du design et du style « made in Italy » dans le monde».

     

    La Fiat 500 du MoMA appartient à la série F, la version la plus produite entre 1965 et 1972. Si l'on compte les autres versions (Sport, D, L, R) des précédentes générations construites entre 1957 et 1975, plus de quatre millions d'exemplaires de la petite citadine ont été fabriqués. Dessinée par Dante Giacosa et lancée en 1957, la Fiat Nuova 500 a été conçue comme une voiture économique pour la motorisation du continent européen d'après-guerre. A la base, en effet, il y a l'idée qu'un design de qualité doit être accessible à tous. C'est pourquoi, malgré les petites dimensions extérieures, la conception de Giacosa a maximisé le volume intérieur, réussissant à créer un espace étonnamment grand, capable d'accueillir quatre passagers. Le toit en toile rabattable de série donnait à cette voiture économique une touche de luxe, tout en réduisant l'utilisation de l'acier, un matériau précieux pour l'époque.

     

     Turin, le 15 juillet 2021

Autres contenus

Inscrivez-vous à la newsletter.

S’INSCRIRE MAINTENANT