Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Stellantis Communications et restez informé de toutes les nouveautés.

08 juil. 2021

Stellantis intensifie sa stratégie d’électrification et vise à moyen terme une marge opérationnelle courante à deux chiffres

Stellantis intensifie sa stratégie d’électrification et vise à moyen terme une marge opérationnelle courante à deux chiffres

Stellantis intensifie sa stratégie d’électrification et vise à moyen terme une marge opérationnelle courante à deux chiffres
  • Le groupe prévoit d’investir plus de 30 milliards d’euros d’ici 2025 dans l’électrification et les softwares, tout en restant la référence en termes de performance dans le secteur automobile avec une efficience en matière d’investissements 30 % supérieur à la moyenne de l’industrie
  • L’objectif des ventes de véhicules ‘Low Emission’ (LEV) est de plus de 70 % en Europe et de plus de 40 % aux USA à l’horizon 2030
  • Les 14 marques sont toutes mobilisées pour proposer les meilleures offres 100 % électriques
  • Les véhicules électriques (BEV) répondront aux attentes de la clientèle, avec 500 à 800 km/300 à 500 miles d'autonomie et une capacité de recharge rapide de 32 km/20 miles par minute
  • Les quatre plateformes adaptables sont conçues pour les BEV avec une famille évolutive de trois modules de propulsion électrique et des packs batteries standardisés pour couvrir toutes les Marques et tous les segments
  • Les plateformes sont conçues pour durer longtemps via la mise à jour des softwares et hardwares
  • La stratégie mondiale d'approvisionnement en batteries permettra de disposer de plus de 260 GWh d’ici à 2030, et s'appuiera sur cinq « Gigafactories » en Europe et en Amérique du Nord
  • L’électrification est basée sur deux chimies de batteries : une technologie à haute densité énergétique et une autre sans nickel ni cobalt à l’horizon 2024
  • L’introduction de la technologie des batteries à électrolyte solide est prévue pour 2026

 

AMSTERDAM, le 8 juillet 2021 – Stellantis N.V. (NYSE / MTA / Euronext Paris : STLA) a présenté aujourd’hui sa stratégie globale d’électrification. Celle-ci permet de proposer des véhicules attractifs pour l’ensemble des Marques iconiques du groupe. Elle s’appuiera également sur l’expertise interne, ainsi que sur des partenariats et des joint-ventures, pour offrir des technologies de pointe à des prix abordables.  Cette stratégie permettra au groupe de viser à moyen terme et de façon durable une marge opérationnelle courante à deux chiffres.

 

« Le client reste la priorité numéro un de Stellantis et avec ce plan d’investissements de plus de 30 milliards d’euros, nous nous engageons à offrir des véhicules iconiques dont les performances, les prestations, le design, le confort et l’autonomie électrique seront en parfaite symbiose avec la vie quotidienne, » a expliqué Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « La stratégie que nous avons présentée aujourd’hui repose à la fois sur un montant d’investissements adéquat et sur la bonne technologie, pour arriver sur le marché au bon moment, mettant Stellantis en position d’offrir toujours plus de liberté de mouvement, de la manière la plus efficace, abordable et durable qui soit. »

Performances financières

Stellantis prévoit d’accroître sa profitabilité dans les années à venir. Cette hausse s’appuiera sur la mise en œuvre des synergies découlant de la création de Stellantis, avec une prévision de synergies en cash annuelles de plus de 5 milliards d’euros en régime stabilisé. Elle s’appuiera également sur la feuille de route de réductions de coût des batteries, sur l’optimisation continue des coûts de distribution et de production, et de nouveaux revenus, provenant en particulier des services connectés et des futurs modèles économiques liés aux softwares.

En conséquence, Stellantis prévoit d’atteindre de façon durable des marges opérationnelles courantes à deux chiffres à l’horizon de 2026, ce qui fera du groupe un modèle de profitabilité pour la mobilité électrique à l’échelle mondiale.

Stellantis entend devenir le leader du marché des véhicules à faibles émissions (LEV). En Europe, le mix LEV de Stellantis pour les voitures particulières devrait progresser régulièrement pour dépasser 70 % à l’horizon 2030, soit 10 points de plus que ce que prévoient les hypothèses actuelles du secteur pour l’ensemble du mix du marché. Aux États-Unis, le mix LEV de Stellantis pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers devrait atteindre plus de 40 % d’ici à 2030.

Pour mettre en œuvre cette stratégie, Stellantis prévoit d’investir plus de 30 milliards d’euros d’ici 2025 dans l’électrification et le développement de softwares, en prenant notamment des participations dans des joint-ventures pour en financer les activités, sans perdre de vue son objectif d’être 30 % plus efficace que l’ensemble du secteur en ce qui concerne le rapport dépenses en capital et en R&D sur chiffre d’affaires.

L’entreprise reste mobilisée pour accroître son leadership dans le domaine des véhicules utilitaires en Europe et renforcer sa position en Amérique du Nord pour devenir le numéro un mondial des véhicules utilitaires électriques. En exploitant les connaissances et synergies, le déploiement de l’électrification des véhicules utilitaires sera étendu à toute la gamme et toutes les régions du monde dans les trois prochaines années, y compris l’offre de fourgons de dimensions moyennes à pile à combustible d’ici fin 2021.

La feuille de route de l’électrification de Stellantis englobe toute la chaîne de valeur. Sa stratégie d'approvisionnement en batteries lui permettra de disposer de plus de 130 Gigawatts-heure (GWh) de capacité d’ici 2025 et de plus de 260 GWh d’ici  2030. Les batteries et les composants nécessaires seront produits dans cinq « Gigafactories » en Europe et en Amérique du Nord, auxquelles viendront s'ajouter des contrats complémentaires et des partenariats pour répondre à la demande totale.

Stellantis a signé des protocoles d'accord avec deux partenaires extrayant le lithium via la géothermie en Amérique du Nord et en Europe pour assurer un approvisionnement durable de ce composant qui a été identifié comme la matière première des batteries la plus critique au regard de la disponibilité, et pour avoir la possibilité d’intégrer le lithium dans la chaîne logistique.

En plus de ces stratégies de « sourcing », l’expertise technique de Stellantis et les synergies de fabrication diminueront les coûts des batteries. L’objectif est de réduire les coûts des modules de batteries des véhicules électriques de plus de 40 % sur la période 2020-2024 et de plus de 20 % supplémentaires d'ici 2030. Tous les éléments constitutifs des packs batteries sont pris en compte pour réduire les coûts : l’optimisation de l'ensemble du module, la simplification de leur format, l'augmentation de la taille des cellules de batteries et l’amélioration de leur chimie.

L'entreprise entend optimiser toute la valeur du cycle de vie des batteries via la réparation, le reconditionnement, l’utilisation en seconde vie et le recyclage, ainsi qu’en mettant en place un système durable centré sur les besoins de la clientèle et les questions environnementales.

Orientation client

Rendre la mobilité électrique accessible à tous est une priorité chez Stellantis, qui projette d’atteindre pour les véhicules électriques un coût total de possession (TCO) équivalent à celui des véhicules à moteur thermique en 2026.

Chez Stellantis, l’électrification ne prend pas la forme d'un plan « universel » qui s’appliquerait sans distinction. Chacune des 14 marques iconiques du groupe est mobilisée pour proposer la meilleure offre 100 % électrique tout en renforçant son ADN. Pour exprimer les approches des différentes Marques en matière d’électrification, des nouveaux slogans ont été dévoilés :

●          Abarth – “Heating Up People, But Not the Planet” ;

●          Alfa Romeo – “From 2024, Alfa Romeo Becomes Alfa e-Romeo” ;

●          Chrysler – “Clean Technology for a New Generation of Families” ;

●          Citroën – “Citroën Electric: Well-Being for All!” ;

●          Dodge – “Tear Up the Streets… Not the Planet” ;

●          DS Automobiles – “The Art of Travel, Magnified” ;

●          Fiat – “It’s Only Green When It’s Green for All” ;

●          Jeep® – “Zero Emission Freedom” ;

●          Lancia – “The Most Elegant Way to Protect the Planet” ;

●          Maserati – “The Best in Performance Luxury, Electrified” ;

●          Opel/Vauxhall – “Green is the New Cool” ;

●          Peugeot – “Turning Sustainable Mobility into Quality Time” ;

●          Ram – “Built to Serve a Sustainable Planet” ;

●          Commercial Vehicles – “The Global Leader in e-Commercial Vehicles”.

L’autonomie et la charge rapide sont essentielles pour une large acceptation des véhicules électriques (LEV) par le grand public. Stellantis relève le défi avec des LEV qui assureront entre 500 à 800 km/300 à 500 miles d'autonomie, et une capacité de recharge rapide de 32 km/20 miles par minute.

Stellantis offrira une gamme de solutions complète pour les particuliers, les professionnels et les flottes d’entreprise, qui contribuera à simplifier la gestion des véhicules pour leurs propriétaires. Le groupe proposera notamment des offres de recharge journalière intelligentes qui utiliseront des sources d’énergie verte, en s’appuyant sur des partenariats en place pour développer les options de recharge et accélérer l’utilisation des réseaux électriques intelligents.

Le groupe entend répondre aux demandes de ses clients variés en soutenant le développement de réseaux de recharges rapides à travers l’Europe, grâce à un protocole d'accord signé entre Free2Move eSolutions et Engie EPS. La volonté est de reproduire le modèle économique de « Free2Move eSolutions » sur le marché nord-américain.

Une stratégie technologique intelligente

Quatre plateformes constituent le socle technologique des véhicules électrifiés des Marques de Stellantis. Elles sont conçues avec un haut niveau d’adaptabilité (longueur et largeur) et de partage de composants, ce qui engendrera des économies d’échelle, puisque chacune d’elles pourra permettre la production de deux millions d’unités par an.

Ces quatre plateformes sont les suivantes :

  • STLA Small, qui offrira une autonomie atteignant 500 kilomètres/300 miles ;
  • STLA Medium, qui offrira une autonomie atteignant 700 kilomètres/440 miles ;
  • STLA Large, qui offrira une autonomie atteignant 800 kilomètres/500 miles ;
  • STLA Frame, qui offrira une autonomie atteignant 800 kilomètres/500 miles.

Une famille de trois modules de propulsion électrique (EDM) réunissant moteur, boîte de vitesses et convertisseur a été prévue. Compacts, flexibles et évolutifs, ces EDM peuvent être configurés pour les véhicules à traction, à propulsion, 4x4 et 4xe.

La combinaison de ces plateformes avec ces EDM et les packs batteries à haute densité énergétique produira des véhicules offrant des performances inégalées en matière de rendement, d’autonomie et de recharge.

Un programme de mises à niveau du hardware et de mises à jour des softwares en temps réel prolongera la durée de vie des plateformes jusqu’à la prochaine décennie. Stellantis développera lui-même ces logiciels et les commandes en interne pour maintenir les caractéristiques uniques de chaque marque.

Les modules de batteries seront adaptés aux véhicules : des petites citadines aux voitures plus performantes et aux véhicules utilitaires. L’utilisation de deux chimies de batteries est prévue en 2024 pour satisfaire les besoins d’une clientèle variée : une technologie à haute densité énergétique et une autre sans nickel ni cobalt. En 2026, la première technologie de batterie à électrolyte solide concurrentielle devrait être introduite.

Stellantis participe déjà ou s’apprête à finaliser sa participation dans plusieurs joint-ventures centrées sur des technologies essentielles, qui vont des groupes motopropulseurs électriques et des transmissions électriques à la chimie des cellules de batteries et leur production, en passant par les cockpits numériques et les services connectés personnalisés. Ces partenariats offrent à Stellantis l’opportunité d’exploiter non seulement les compétences présentes en interne, mais aussi l’expertise de ses partenaires pour commercialiser le plus rapidement possible de nouvelles technologies et solutions, tout en optimisant l’allocation du capital pour renforcer encore la compétitivité de Stellantis sur le marché.

« Notre stratégie d’électrification est très probablement la brique la plus importante à poser alors que nous commençons à dévoiler le futur de Stellantis six mois à peine après sa naissance. L’ensemble du groupe est entièrement mobilisé pour anticiper les demandes des clients et jouer son rôle dans la façon dont le monde actuel évolue », a déclaré Carlos Tavares. « Nous avons la taille requise, les compétences, l’esprit et la pérennité pour atteindre des marges opérationnelles courantes à deux chiffres, être le leader du secteur avec une efficience qui fera référence et fournir des véhicules électriques très attractifs ».

 

Pour toute information complémentaire sur le « Stellantis EV Day 2021 », consulter la section Investisseurs du site Web de l’entreprise : .www.stellantis.com/fr

À propos de Stellantis

Figurant parmi les principaux constructeurs automobiles et fournisseurs de services de mobilité internationaux, Stellantis est guidé par une vision claire : permettre à tous de se déplacer librement grâce à des solutions de mobilité distinctives, abordables et fiables.  Outre son implantation géographique et la richesse de son héritage, la plus grande force du Groupe réside dans ses performances en matière de durabilité, l’étendue de son expérience et la diversité des talents internationaux qui le composent. Stellantis compte s’appuyer sur l’ampleur de son portefeuille de marques emblématiques, qui a été fondé par des visionnaires qui ont insufflé leur passion dans leurs entreprises, associée à un esprit de compétition qui parle autant à ses employés qu’à ses clients. L’objectif de Stellantis : devenir le numéro un, en termes de qualité et non de taille, tout en créant encore plus de valeur pour l’ensemble de ses partenaires et des communautés au sein desquelles il opère.

 

Pour plus d’informations, merci de contacter :

Bertrand BLAISE   + 33 6 33 72 61 86

Valérie GILLOT  + 33 6 83 92 92 96

Pierre-Olivier SALMON  +33 6 76 86 45 48

 www.stellantis.com

 

DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Cette communication contient des déclarations prospectives. En particulier, les déclarations concernant les performances financières futures et les attentes de la Société quant à la réalisation de certaines mesures cibles incluant le chiffre d’affaires, les flux de trésoreries industriels disponibles, les livraisons de véhicules, les investissements en capital, les dépenses en recherche et développement et les autres dépenses à toute date future ou pour toute période future, sont des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « peut », « pourra », « s’attendre à », « pourrait », « devrait », « prévoir », « estimer », « anticiper », « croire », « rester », « en mesure de », « concevoir », « cibler », « objectif », « prévisions », « projections », « perspectives », « prospects », « planifier », ainsi que par d’autres termes similaires. Ces déclarations prospectives ne constituent pas des garanties de performances futures. Elles reposent au contraire sur l’état actuel des connaissances du Groupe ainsi que sur ses projections et attentes futures vis-à-vis d’événements à venir, et de par leur nature sont soumises à des incertitudes et risques inhérents. Elles concernent des événements et dépendent de circonstances susceptibles ou non de survenir ou d’exister à l’avenir, et en tant que telles, il est recommandé de ne pas leur accorder de confiance excessive.

Plusieurs facteurs pourraient entraîner un gros écart entre les résultats réels et ceux anticipés dans la présente, et notamment : l’impact de la pandémie de COVID-19, la capacité du Groupe à réussir le lancement de nouveaux produits et à maintenir le volume de véhicules expédiés ; des changements au niveau des marchés financiers internationaux, de l’environnement économique global et de la demande en produits automobiles qui varie en fonction de la conjoncture ; des changements dans les conditions économiques et politiques locales, des changements dans la politique commerciale et l’imposition de tarifs mondiaux ou régionaux ou ciblant spécifiquement le secteur automobile, l’entrée en vigueur de réformes fiscales ou d’autres changements impactant les lois et réglementations fiscales ; la capacité du Groupe à développer certaines de ses marques à l’échelle mondiale ; sa capacité à offrir des produits attractifs et innovants ; sa capacité à développer, fabriquer et vendre des véhicules équipés de technologies de pointe comme l’électrification avancée, la connectivité ou la conduite autonome ; différents types de réclamations, poursuites, enquêtes gouvernementales et autres événements imprévus, y compris des plaintes concernant la fiabilité du produit et sa garantie, et des plaintes, enquêtes et poursuites liées à l’environnement ; des dépenses opérationnelles importantes en lien avec le respect des règlementations environnementales, sanitaires et de sécurité ; la vive concurrence marquant le secteur automobile, susceptible d’augmenter en raison de la fusion ; l’exposition à des insuffisances dans le financement des régimes de prévoyance définis par le Groupe ; la capacité de fournir ou faciliter l’accès à des financements adéquats pour les concessionnaires et les clients particuliers, et les risques associés à l’implantation et aux opérations des établissements financiers ; la capacité d’obtention d’un financement pour mettre en œuvre les plans de développement du Groupe et améliorer leurs activités, situation financière et résultats opérationnels ; un dysfonctionnement, une perturbation ou une violation de sécurité significative compromettant les systèmes informatiques ou les systèmes de contrôle électronique équipant les véhicules du Groupe ; la capacité du Groupe à atteindre les bénéfices escomptés suite aux accords de joint-venture ; les perturbations découlant d’une instabilité politique, sociale et économique ; les risques associés à nos relations avec nos employés, nos concessionnaires et nos fournisseurs ; une augmentation des coûts, une rupture d’approvisionnement ou une pénurie de matières premières, pièces, composants et systèmes utilisés dans les véhicules du Groupe ; le développement de relations avec la main d’œuvre et les partenaires sociaux, et l’évolution des lois applicables en matière de travail ; la fluctuation des taux de change, la modification des taux d’intérêt, les risques de crédit et autres risques liés au marché ; une instabilité politique ou sociale ; un séisme ou une autre catastrophe naturelle ; le risque que les opérations de Peugeot S.A. et Fiat Chrysler Automobiles N.V. ne soient pas intégrées avec succès, et d’autres risques et incertitudes.

Toutes les déclarations prospectives contenues dans cette communication sont valables à la date des présentes, et le Groupe ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser publiquement lesdites déclarations prospectives. De plus amples informations concernant le Groupe et ses activités, y compris les facteurs susceptibles d'impacter de manière significative les résultats financiers du Groupe, sont incluses dans les rapports et dossiers du Groupe déposés auprès de l’U.S. Securities and Exchange Commission, de l'AFM et de la CONSOB.

Autres contenus

ALBUM

Inscrivez-vous à la newsletter.

S’INSCRIRE MAINTENANT