Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Stellantis Communications et restez informé de toutes les nouveautés.

23 mai 2021

C3 Rally2 sur les podiums WRC2 et WRC3 au Portugal !

Après des performances de haut vol sur les routes inédites de la Croatie, la C3 Rally2 n’a pas manqué ses premiers tours de roues sur la terre lusitanienne avec les podiums de Mads Ostberg en WRC2 et de Yohan Rossel en WRC3. Les pilotes de la #C3Rally2Family ont tous fait preuve d’une capacité d’adaptation certaine sur les spéciales particulièrement exigeantes du rallye du Portugal.

C3 Rally2 sur les podiums WRC2 et WRC3 au Portugal !
  • D’entrée de jeu dans le Top 3 au shakedown, Mads Ostberg confirmait un peu plus qu’il faisait partie des candidats au titre en WRC2. Parti sur le même rythme dès l’ES1, le Norvégien, copiloté par Torstein Eriksen, allait hélas vite faire les frais des intransigeantes spéciales Portugaises en tapant une pierre qui l’éloignait du podium provisoire. Outre une crevaison, Ostberg et Eriksen devaient composer avec une C3 Rally2 affaiblie par des soucis de direction. Mais l’équipe TRT faisait preuve d’une impressionnante réactivité pour permettre à Mads Ostberg de retrouver une C3 Rally2 performante et renouer avec le haut de la feuille de temps, avec notamment cinq temps scratchs avant de monter sur la troisième marche du podium en WRC2.

 

  • Leader du classement provisoire du WRC3, Yohan Rossel, devait faire face à une concurrence de premier ordre avec des pilotes expérimentés et habitués aux difficultés portugaises. Méthodique et en confiance au volant de la C3 Rally2, Rossel tenait tête à de nombreuses références de la catégorie pour accrocher la deuxième marche du podium à moins de 6’’ de Kajetan Kajetanowicz, triple Champion d’Europe des Rallyes.

 

  • Quelques jours avant de se battre pour les premières places sur les routes du Championnat de France avec la C3 Rally2, Eric Camilli perdait tout espoir de bien figurer après le bris d’une transmission. Éliminé du match pour la victoire en WRC2, Camilli pouvait profiter de tout le potentiel sa C3 Rally2, exploitée par l’équipe Sports & You pour faire jeu égal avec les pilotes en lutte pour la victoire en marquant les points de la 3e place lors de la Power Stage.

 

  • Pénalisé par la poussière des pilotes qu’il rattrapait lors des premières spéciales, Nicolas Ciamin se montrait patient en début de course avant de montrer une belle pointe de vitesse au volant de la C3 Rally2. En délicatesse avec ses pneus dans certaines portions, le Français gérait les difficultés des spéciales portugaises pour terminer son rallye au pied du podium en WRC3.

 

  • Bien connu des supporters de l’Olympique de Marseille, le coach Andre Villas-Boas découvrait le Championnat du monde des Rallyes avec une C3 Rally2. Sur ses terres, Villas-Boas avait tout à apprendre ! En constante progression le technicien du football terminait son baptême du feu en mondial aux portes du Top 10 du WRC3.

 

  • Plus habitué aux spéciales françaises, Jonathan Rieu découvrait les mythiques spéciales du Rallye du Portugal avec la C3 Rally2. Malgré les difficultés et les routes dégradées dues à son ordre de départ, Rieu rentrait dans le Top 20 de la Classe RC2.

 

  • Victime de crevaisons, le Chilien Alberto Heller rentrait dans le Top 10 du WRC3 avec des chronos prometteurs à la clé.

 

  • Jose Pedro Fontes, Jan Solans et Alexander Villanueva se faisaient surprendre par les pièges portugais et devaient déclarer leur abandon malgré des performances prometteuses.

 

 

ILS ONT DIT…

 

 

Didier Clément, Responsable de la Compétition Clients Citroën Racing

 

« Cette escale au Portugal était la première apparition de C3 Rally2 équipées des évolutions 2021 et des gommes Pirelli sur la terre. Nous pouvons être satisfaits de ces débuts avec une marge de progression encourageante. Sans sa crevaison, Mads Ostberg était en mesure de se battre pour la victoire en WRC2. Nos équipes techniques ont su adapter le set-up de C3 Rally2 aux gommes Pirelli. Yohan Rossel a su tenir un rythme soutenu tout le long de la course pour prendre la deuxième place du WRC3 tandis que Nicolas Ciamin profitait de ce rallye pour parfaire son expérience sur la terre. »

 

 

Mads Ostberg, Pilote C3 Rally2 en WRC2

 

« Nous ne pouvions pas imaginer une si mauvaise entrée en matière avec cette crevaison et ces soucis de direction. Toute l’équipe TRT s’est mobilisée et nous sommes parvenus à revenir dans le match pour le podium en WRC2. Je pense que nous aurions pu marquer plus de points lors de la Power Stage, mais cette performance nous permet néanmoins de nous rapprocher du podium du classement provisoire en WRC2. Nous disposons de quelques jours pour travailler avec TRT et Citroën Racing pour affiner les réglages de la C3 Rally2 avant de prendre le départ du Rallye de Sardaigne au début du mois de juin. »

 

Yohan Rossel, Pilote C3 Rally2 en WRC 3

« Le résultat est positif, nous avons montré une bonne pointe de vitesse sur des spéciales, toujours très exigeantes pour la mécanique. Nous allons maintenant intensifier nos efforts pour trouver les bons set-up sur la terre et arriver dans les meilleures conditions en Sardaigne dans quinze jours. Je suis super content du travail que nous avons effectué avec l’équipe, nous avons étudié de nombreuses possibilités qui nous ont permis de rester menaçants sur Kajetan Kajetanowicz tout le long du rallye. Cette deuxième place en WRC3 nous met en confiance pour les prochaines échéances. »

 

 

PHOTOS LIBRES DE DROITS ÉDITORIAUX :

media.citroenracing.com

 

BEST OF:

Instagram: @CitroenRacing

Facebook : @CitroenRacing

 

 

CONTACTS:

 

Sonya D’Artois / +33 6 27 81 68 28

sonya.dartois@external.stellantis.com

 

 

Cécile Estenave / +33 6 72 82 74 08

Cecile.estenave@stellantis.com

Autres contenus

Inscrivez-vous à la newsletter.

S’INSCRIRE MAINTENANT